• Coucou,

    Cette semaine pour le rendez vous Chut les enfants lisent  de Yolina du blog Devine qui vient bloguer, je vais vous présenter l'un des livres préféré de mes puces et surtout de ma grande Julie.

    C'est un livre qui existe en petit format souple et aussi en grand format cartonné (je dirai même en format géant). Lorsque j'ai offert à Julie ce livre Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti aux éditions l'école des loisirs, j'ai choisi le format géant cartonné.

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    J'aime l'idée de ces grands modèles de livres pour que les enfants et les adultes se plongent dedans, et dans tous les sens du terme! Lorsqu'on le feuillette, on est réellement happé par l'histoire, par les images...

    C'est donc l'histoire de Blaise, le poussin jaune de Claude Ponti, celui avec un masque, qui décide avec tous ses amis poussins d'organiser une grande fête et de réaliser un gâteau géant en forme de château pour la fête de leur chère amie Anne Hiversère. Tous les nombreux amis de leur amie seront conviés, il faut donc un gâteau à la taille de l'évènement, un gâteau "incroyabilicieux".

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Ils ont 10 jours pour tout préparer.

    L'après-midi du premier jour, ils envoient les invitations à tous les meilleurs amis d'Anne Hiversère.

    Le matin du deuxième jour, les poussins vont chercher des œufs chez Olga Ponlemonde. Puis l'après-midi ils vont chercher les meilleurs Grobinets.

    Le matin du troisième jour, ils vont chercher du lait au lac Tésibon venant de la Grande Vache Immense....

    Ils vont aussi chercher du chocolat à la mine de chocolat, de la farine bien fine, du sucre de mer et du sucre des cimes et des fruits.

    L'après-midi du cinquième jour, c'est la Tatouille, il faut faire attention à la Tatouille pour ne pas rater le château.

    Le huitième jour.... découvrez dans le livre ce qu'il se passe le huitième jour et les suivant ainsi que ce que la superbe fête organisée par les poussins pour Anne Hiversère....

     

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    On adore ce livre, ses illustrations bien fournies, pleines de détails, ses textes drôles et les mots farfelus inventés par Claude Ponti. J'adore tous ces mots qu'il transforme ou invente pour agrémenter ses livres! Ils nous font rire ou bien ils sont un excellent exercice d'articulation !

    Mes filles peuvent passer de très longs moments à observer tous les détails des illustrations du livre.

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti éd. l'école des loisirs

    J'aime aussi beaucoup leurs parler de tous les personnages invités à la grande fête, on y retrouve des personnages classiques de bandes dessinées ou de livres pour enfant, mais aussi de dessin animé, de Disney, de films... pour n'en citer que quelques-uns: maître Yoda, Betty boops, Astérix et Obélix, Dumbo, Dracula, Charlie (où est..), Titi et Gros Minet, Mario, Tintin, E.T. , Mimi Cracra, .......... je m'amuse toujours beaucoup à les reconnaître...

    Je vous souhaite une bonne lecture et de passer un bon moment en famille à lire et relire ce livre !

    A très vite pour de nouveaux livres,

    Claire.

    Pour d'autres lectures c'est ici.

    Suivez nous sur Facebook et Instagram claire_revesdefripouilles et sur YouTube.

    Partenaire de Chut les enfants lisent: 

    laboxdepandore_partenaire_2.1   

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour, bonjour,

    Si tu as lu le blog il y a quelques jours, tu as pu voir que je me suis cassée l'épaule au ski.... Bah oui même les championnes ne sont pas invincibles (blague hein!!?!!).

    Mise à part l'élément douleur, l'élément organisation avec 4 enfants...... et l'élément "punaise comment je me gratte sous le bras gauche maintenant???".... il y a finalement quelques avantages à m'être fait cette fracture!

    Bon j'avoue, j'ai du temps maintenant que je ne peux plus faire grand chose et que je délègue l'organisation quotidienne... donc je me pose des questions existentielles d'une importance très certaine!! ;-)

    Quels sont les avantages écologiques à m'être cassée l'épaule? (un peu d'humour ça fait du bien)

    Regardons de plus près....

    1- Je ne peux plus prendre de douches et je ne parle même pas des bains, hormis l'aspect "interdiction de mouiller le bandage", comment je fais pour entrer et sortir de la baignoire sachant que je n'arrive pas à m'allonger dans mon lit seule.... Donc le fait de faire une toilette de chat, économise beaucoup d'eau et de savon! je pense utiliser l'équivalent d'une bouteille d'eau maxi par jour, alors qu'une douche ou un bain c'est statistiquement environ pour une douche 20 à 30L d'eau par minute, alors qu'un bain c'est entre 150 et 250 L d'eau en fonction de la taille de la baignoire !!!!

    2- J'utilise peu de shampoing et de savon, juste un peu sur le gant de toilette et puis j'ai une super voisine coiffeuse trop sympa qui me fait un shampoing et un chignon par semaine que je ne défais pas et qui tient super bien!!!

    Quels sont les avantages écologiques à m'être cassée l'épaule? (un peu d'humour ça fait du bien)

    3- Je ne fais pas de dépense d'habits et ni d'usure de mes vêtements habituels. J'utilise à nouveau mes T-shirts de grossesse et d'allaitement (je n'arriverai pas à caser mon bras en écharpe dans mes jolies robes....) c'est pratique et extensible! Le top du top ce sont les chemises de nuit d'allaitement pour dormir, je peux sortir ma main au niveau de la poitrine. Pas sexy mais franchement vu la douleur et mon bandage effet corset bien moche qui commence à puer on s'en fiche pas mal.

    4- Je ne peux pas conduire et prendre la voiture me fait mal, donc si j'ai besoin de me rendre quelque part j'utilise le covoiturage ! Donc moins de voitures qui roulent (au moins 1 en moins.... mais 1 goutte d'eau c'est déjà ça) Je fais appel à mes amies aussi pour les courses, donc 1 seule voiture se déplace pour aller dans les magasins!

    5- Je mange encore plus de fruits et légumes (frais et secs) pour aider à la reconstruction osseuse (oui oui, on absorbe beaucoup mieux le calcium végétal que le calcium animal donc mieux vaut manger 1 poignée d'amandes et quelques épinards tous les jours que 1 pot de yaourt! Et je n'ai pas du tout envie de manger des produits laitiers en ce moment) ! C'est chouette ça pour l'environnement surtout que nous consommons des produits issus de l'agriculture locale et/ou biologique.

    Quels sont les avantages écologiques à m'être cassée l'épaule? (un peu d'humour ça fait du bien)

    Bon par contre je ne suis pas sûre que les médicaments que je prends soient super bons pour mon corps.... du coup je bois beaucoup pour les éliminer le plus possible!

    Je pense aussi que bientôt je serai phosphorescente à force de faire des scanners et radios pour contrôler l'évolution de ma très vilaine fracture (c'est comme ça que l'appellent tous les médecins qui la voient...).

    Donc bon au final c'est pas si mal que ça cette fracture.... hahaha.... mouais....

    Allé dans 10 jours je pourrai changer de bandage, me laver un peu mieux et petit à petit je prendrai moins de médicaments! (et taper avec 1 seule main c'est pas pratique...)

    J'ai hâte de pouvoir recommencer à cuisiner, faire de la pâtisserie, .... mais c'est agréable d'avoir du temps pour bouquiner, et prendre son temps.... et en plus papa fripouille a appris à se servir du lave linge et il sait où ranger les chaussettes de Victor .... ;-)

    A très vite pour de nouvelles aventures...

    Claire.

    Pour d'autres blabla c'est par ici.  

    Suivez nous sur Facebook et Instagram claire_revesdefripouilles et sur YouTube.      

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Coucou les gourmands!

    Comme promis depuis un moment déjà, voici enfin ma recette de confiture de poires à la vanille trop bonne.

    Cette confiture est la préférée de mes filles (presque ex-aequo avec celle de framboises). Et mon amie Stéphanie la mange à la petite cuillère! (Je lui en ai offert plusieurs pots pour son anniversaire)

    Je vous la donne tant qu'on trouve encore des poires, bientôt c'est la fin de la saison...

    Ma délicieuse recette de confiture de poires à la vanille

    Nous aimons cette confiture parce qu'elle est douce, pleine de saveurs. La vanille se marie très bien avec la poire! J'ai la chance de pouvoir utiliser des gousses de vanille venant de Tahiti qu'une très bonne amie m'a ramené de là bas lors de son voyage de noces. Mais toutes les variétés et origines de vanille conviennent très bien!

    Comment on les aime? sur des crêpes, avec du pain (perso j'adore avec du pain au levain et du beurre salé) ou bien en gâteau roulé.

    En général je traite entre 5 et 10kg de poires, mes puces aiment m'aider à couper les poires en morceaux pendant que je les épluche. C'est un bon exercice de motricité et aussi un bon moment à passer ensemble.

    Ma délicieuse recette de confiture de poires à la vanille

    Je vais donc vous donner ma recette et mes astuces....

    Nettoyez les pots et les couvercles. Faites bouillir 5 minutes les couvercles et séchez les soigneusement.

    Pour 1kg de poires (c'est à dire environ 3 ou 4 pots) je met 600g de sucre blond et 1 ou 2 gousses de vanille en fonction de l'intensité de vanille que je souhaite obtenir.

    Eplucher et couper en petit morceaux les poires. Peser les cubes de poires pour pouvoir calculer le poids de sucre à ajouter.

    Mélanger le sucre et les cubes de poires. Mettre à cuire dans une grande casserole ou bien dans une bassine à confiture si vous en avez une. Ajouter les gousses de vanille grattées au début de la cuisson.

    Porter à ébullition puis laisser cuire pendant 1h à 1h30 à feu moyen tout en mélangeant régulièrement.

    Les poires donnent beaucoup d'eau, du coup un jus sucré riche en goût de poire et de vanille va se former. Soit vous le laissez et vous augmentez le feu pour qu'il s'évapore un peu pour ne pas avoir une confiture trop liquide. Soit vous prélevez quelques louches du jus pour le garder pour faire un sirop à diluer dans un peu d'eau ou à utiliser comme élément sucrant dans vos préparations.

    Une fois la confiture cuite soit vous la mettez en pot avec les morceaux soit vous la mixez un peu ou beaucoup selon vos goûts. Avec une petite louche mettez la confiture bouillante dans les pots et refermez tout de suite puis retournez les pots sur le couvercle pour les fermer de manière hermétique.

    Puis prévoyez de jolies étiquettes pour indiquer le contenu du pot. Soit je les fais moi-même, soit j'utilise celles de C-monétiquette.

    Ma délicieuse recette de confiture de poires à la vanille

    Ma délicieuse recette de confiture de poires à la vanille

     

    Et puis dégustez au petit dèj, au goûter, à la cuillère, sur du pain... bref quand vous voulez et comme vous voulez!

    Régalez-vous bien!!

    Claire.

    N'hésitez pas à partager si vous aimez!! Merci   

    Pour d'autres recettes c'est par ici.

    Suivez-nous sur Facebook et Instagram Claire_revesdefripouilles      et sur YouTube maintenant!      

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour!!

    Aujourd'hui, je vais vous présenter une pépite! Un classique illustré par le très talentueux Quentin Gréban.

    Avec ce livre, je participe au rendez-vous Chut les enfants lisent  de Yolina du blog Devine qui vient bloguer.

    La pépite dont je parle est Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban aux éditions Mijade. J'aime énormément son travail, nous avons plusieurs livres de lui à la maison dont Charlie que je vous présentais ici.

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    Je ne vais pas vous faire un résumé de l'histoire ... nous connaissons tous ce grand classique, voici juste la quatrième de couverture...

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    "Père Loup, sur la piste de chasse, reniflait à la recherche d'une proie.
    Il marchait sans faire de bruit.
    Il sentit soudain quelque chose qui se cachait, là, sous un buisson.
    Il approcha le museau, il regarda.
    Il aperçut un petit animal rose avec de grands yeux brillants.
    Père Loup savait très bien ce que c'était: un petit d'homme..."

    J'aime beaucoup me replonger dans les classiques de la littérature et les faire découvrir à mes enfants. Je trouve donc géniale l'idée de les republier avec de superbes illustrations. On a du coup très envie de plonger dans le livre, de toutes les découvrir et de dévorer le texte!

    J'aime la beauté des illustrations de Quentin Gréban qui transcrit avec talent les univers, les émotions et qui capture les instants en dessin d'une telle manière qu'il nous transporte dans l'histoire...

    Découvrez par vous même quelques-unes des illustrations de ce livre de 109 pages! Quel travail de titan lorsque l'on connaît un peu le temps qu'il faut pour réaliser une seule page...

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    Le livre de la jungle de Kipling illustré par Quentin Gréban éd. Mijade

    A très vite pour de nouveaux voyages à travers les livres...

    Claire.

    Pour d'autres lectures c'est ici.  

    Suivez nous sur Facebook et Instagram claire_revesdefripouilles et sur YouTube.

    Partenaire de Chut les enfants lisent:    

    laboxdepandore_partenaire_2.1         

    Pin It

    5 commentaires
  • Coucou!

    Les vacances sont finies, l'école a repris pour tous les enfants.... Avez-vous passé de bonnes vacances?

    Nous les vacances ont été rythmées par les allers-retours au ski, comme nous habitons à 25 minutes du haut du Jura, nous profitons chaque années en Février pour apprendre le ski aux enfants. J'ai donc fait les navettes presque tous les jours, les 3 grandes étaient aux cours et je gardais mon tout petit qui a fait de la luge, qui s'est roulé dans la neige, qui a retrouvé d'autres petits comme lui, et qui a bu plein de chocolat chaud avec vue sur les pistes... J'ai pris des Centaines de photos en bonne mamarazzi gaga de ses championnes.

    J'ai aussi profité de la présence de papa fripouille le weekend pour skier avec mes copines et mes filles pendant qu'il gardait Victor. Quel plaisir de skier!!! Quel plaisir de partager de bons moments avec des amies! Quel plaisir de partager une passion avec mes grandes!

    Le dernier weekend des vacances, nous sommes allés en Auvergne pour montrer au papi comment les 2 grandes skient bien, pendant que mamie gardait les 2 plus petits.

    Et crac l'épaule ....

    Le temps n'était pas top (la neige tombait à gros flocons avec du vent), mais j'avais trop envie de skier avec mes puces et mon papa, du coup on est quand même monté!

    Classique, on loue les skis, on prend le forfait (sans l'assurance, on a la CB qui assure hein !?...), et on monte dans les télécabines direction le sommet et à nous la super journée ski (que je pensais...)!

    On arrive dans le blizzard, on chausse les skis avec le sourire, une photo pour le souvenir et hop on s'élance....

    Et crac l'épaule ....

    Piste bleue, verglacée, ... des blocs de glace par terre....

    D'un coup je vois mon ski qui s'accroche dans un bloc de glace et l'autre qui glisse sur le verglas, et là c'est pirouette cacahuète, les pieds (et les skis) passent par dessus la tête, et je tombe....

    ..... CRAC .... j'entends ce bruit dans mon épaule... je me retrouve par terre, allongée et je n'arrive pas à bouger, dans ma tête tout de suite je me dis... "c'est le début des ennuis... comment je vais faire ci, comment je vais faire ça... qui va m'aider... et notre weekend surpise à Disney, et puis, et puis, et puis, ....... " bref le tourbillon ....

    Un gentil skieur s'est arrêté et s'occupe de moi pendant que mon papa surveille les filles, il appelle les secours, reste au dessus de moi pour me protéger des autres skieurs...

    J'entends mes puces discuter "zut, la journée ski est fichue alors?!" "et qui va nous emmener jouer cet après midi?" "et pourquoi tu cries maman? tu as mal?" ....

    Les secouristes arrivent, au revoir le gentil skieur, bonjour les 2 secouristes.

    Ils me posent des questions, me demandent où j'ai mal, si je peux bouger, comment je m'appelle, d'où je viens... et puis ils me disent "bon il va falloir s'assoir et enlever le sac à dos..." grand moment de solitude, je leur dis même que je ne veux pas bouger, je suis bien comme ça dans la neige... hahaha

    Après quelques grimaces on y arrive, sur le moment ils pensent plus à une luxation plutôt qu'à une fracture.

    A la question "sur une échelle de 0 à 10 tu as mal comment?", je leur réponds, boah ça fait moins mal qu'un accouchement sans péridurale XD ..... Ils rigolent, je leurs dis donc que c'est niveau 6 ou 7 ....

    Puis ils m'installent dans le "traineau" orange, ils serrent les harnais (ouille ouille ouille) "on est obligé, pour pas que tu tombes..."

    Je crois que la douleur a du sécréter l'hormone des blagues parce que je passe mon temps à raconter des trucs rigolos.... Ils étaient bons publics ou très sympas et ils ont rigolé avec moi....

    Je vous passe les détails de la descente allongée la tête en bas, harnachée ... ce n'étais pas très agréable, sauf quand ils portaient le traineau, j'avais l'impression de voler... (tu vois Aladdin, son tapis.... ben c'était presque pareil sauf que j'étais en combi de ski et pas à Agrabah mais à Super-Besse)

    Arrivée au poste de secours, je retrouve des collègues d'infortune, plus ou moins blessés... Une gentille infirmière et un médecin.

    Allé hop, radios.... "bon madame il va falloir enlever le haut..." et moi "comment ça? juste le manteau c'est ça?" "non non, le manteau et le pull".... "heuuuu on est obligé de la faire la radio?" bah oui on était obligé... mais la super gentille et douce infirmière a été géniale et je n'ai presque rien senti! ouf

    Donc le médecin arrive, radio (je n'ai pas eu à m'allonger ou à me contorsionner ouf)... et là il ressort avec la radio et de but en blanc il me dit "bon, c'est une fracture, il va falloir opérer, vous voulez la faire où?" "hein?? quoi?? comment???" ouiiiiiiinnnnn snif snif ouais je ne suis pas dépourvue d'émotions et j'ai pas réussi à répondre... trop choquée, je m'attendais limite à repartir en sautillant lalala la vie est belle. Bah non. Ben je ne sais pas où aller.... à Clermont? à Genève, à Annecy, Grenoble..... et puis et les enfants? et l'organisation, et Disney (ben oui je suis une petite fille de 32 ans qui avait très envie d'aller faire un bisou à Mickey) .... bref heureusement que l'infirmière est venue me rassurer, m'aider à réfléchir! J'avais décidé d'attendre de voir si je tenais jusqu'au lundi d'être de retour chez moi. (tu parles avec juste une boite de Dafalgan .... je ne suis pas wonderwoman ....)

    Du coup après être rentrée chez mes parents, la douleur a commencé à se réveiller vraiment... et le Dafalgan ben c'est pas suffisant et puis la question de l'opération me trottait dans la tête... Donc en fin d'aprem, je file aux urgences avec mon papa.

    Prise en charge rapide, tout le personnel** est super gentil, attentionné... loin de l'image des urgences speeds, ultra bondées et peu sympathiques. J'y suis restée tout de même un peu plus de 3h, mais comme je leur ai dit "aux urgences c'est chacun son tour faut attendre et serrer les dents". J'avais mon téléphone (oooh bonheur de la technologie) et un livre.

    Radios .... oui c'est une belle fracture madame, on va faire un scanner et contacter le chirurgien.

    Scanner .... ha ben vous ne vous êtes pas loupée! Vous êtes sure d'être tombée dans la neige? haaa le verglas... alors je comprend mieux....

    OK! donc c'est pas beau, on appelle le chirurgien qui veut me voir parce qu'il veut en discuter avec moi, étudier mon scanner etc... trop gentil il s'arrange pour me caler un rdv le lundi matin à 8h.

    On m'explique alors en me montrant mon scanner que j'ai la tête de l'humérus explosé en plein de petits morceaux.... qu'il va peut être falloir me mettre une prothèse ou pas ... comme je suis jeune c'est bien mais aussi c'est pas bien.... et là la jeune doctoresse qui s'occupe de moi depuis mon arrivée me demande si j'ai des anti-douleurs... et moi "oui oui j'ai du Dafalgan, j'en ai pris un à 15h...." il était 20h30... elle me regarde les yeux ronds "c'est tout, vous n'avez pas eu quelque chose de plus fort?...." "et sur une échelle de 0 à 10 vous avez mal comment?" et moi toujours aussi blagueuse "boah ça fait moins mal qu'un accouchement .... c'est douloureux mais ça va je respire comme on m'avait appris pour accoucher " (j'ai fini par lui dire 7 parce qu'elle en avait besoin pour son formulaire....)

    Donc hop j'ai eu droit à une dose de cheval pour atténuer tout de même la douleur.

    Je patiente un peu et elle revient avec une infirmière et de quoi faire un méga bandage qui me prend l'épaule, le bras ... méga serré et avec juste la main qui dépasse.

    Et crac l'épaule ....

    "pas le droit de se doucher, ni de mouiller la bandage"

    ok.....

    et puis j'ai pu partir avec toutes les photos de mon épaule et une ordonnance.

    La nuit passe.......... le dimanche aussi, organisation avec mon mari, avec les copines qui vont prévenir l'école, récupérer les devoirs, ....

    MERCI les filles pour le méga soutien, les heures de papotages qui font du bien, qui m'ont fait oublier la douleur, qui m'ont faite rire....

    MERCI à mes parents et mon frère pour l'aide et le soutien aussi.... les fous-rires avec ma maman.... (mieux vaut rire de la situation hein!)

    Lundi matin, je reviens à l'hôpital, je rencontre le gentil chirurgien orthopédique, d'entrée il me dit "il ne faut surtout pas vous opérer" YEAAAAH (j'ai des bonhommes qui dansent dans ma tête, tellement je suis heureuse) je vous passe les détails, mais il m'explique bien tout, je lui pose la page entière de questions que j'avais préparé...

    Jusqu'à la question fatidique "si vous étiez dans mon état, iriez-vous à Disney le weekend prochain?"

    "Dans l'absolu vous pouvez y aller, mais moi je n'irai pas... la foule, marcher, le trajet, les risques etc..."

    Autant vous dire que j'ai été très déçue de ne pas pouvoir concrétiser une surprise que j'organisais avec mes amies depuis plusieurs semaines .... mais j'ai été raisonnable.

    Et puis j'ai pu annoncer la bonne nouvelle, pas d'opération!!!!! quel soulagement!!

    Depuis on s'organise autour de mon impossibilité à gérer les enfants, le quotidien etc.... On est rentré à la maison avec ma maman qui nous aide beaucoup et qui a mis en arrêt tout son agenda !! Avec des amies top, qui m'aident beaucoup <3 <3 et papa fripouille qui a réussi à s'arranger avec son travail pour être à Genève et non à Zürich les prochaines semaines.

    Nous avons découvert qu'il vaut mieux tout se payer avec sa propre CB plutôt que de se faire offrir des sorties ski ou que de regrouper sur une même CB tout un voyage parce que si on est pas conjoint ou enfant à charge de moins de 25 ans on a droit à rien, aucun remboursement.... (secouristes, Disney, ... ).

    Nous avons découvert que comme je n'ai pas les membres inférieurs immobilisés, la sécu et la mutuelle ne m'aident pas pour avoir quelqu'un qui vienne nous aider avec les enfants, les repas et le ménage..... "vous comprenez (heu non) on ne vous considère pas comme invalide vu que vos jambes vont bien....... vous êtes capables de vous occuper des enfants et du ménage d'après notre règlement" .............. bah oui avec une épaule en miettes c'est sur.... dès que je rigole j'ai mal... je pourrai faire un effort quand même! bref déçue de payer des assurances qui se défilent dès qu'on a besoin d'elles...  j'aurai du me casser les 2 jambes, la prochaine fois je mettrai l'option "je choisi l'endroit de ma fracture" au moment de tomber !

    Je reste positive (la plupart du temps, sauf quand ça gratte, sauf quand j'ai mal et que j'en ai marre) ... j'ai déjà fait plus d'une semaine, ça va passer vite....

    Mon homéopathe et mes amies trouvent la situation très symbolique... les épaules, tout ce que je fais et porte tout au long de l'année avec mon mari absent, les 4 enfants etc....

    Donc repos forcé. Après le choc, la gestion de la situation, j'espère revenir sur le blog petit à petit... (ça devrait être possible vu le roman que je viens de vous pondre... ça va vous êtes toujours là????)

    La vie m'a amenée à devoir tout stopper, à me poser, à déléguer... je considère ça comme un passage nécessaire et je vais essayer de me reposer...

    Il va falloir que je regarde l'état de mon appareil photo... je n'ai pas rouvert mon sac depuis 10 jours...

    Je garde une grosse motivation pour pouvoir à nouveau porter mes petits poussins, pour faire du ski l'an prochain (même pas démotivée), pour nager le crawl (pas gagné apparemment... mais j'ai tellement envie), pour refaire 98% de ce que je faisais avant (ou 100% si j'y arrive mais peu d'espoir apparemment).Tout est dans la tête, ça aurai pu être tellement pire vu ma chute... les cervicales etc... donc si c'est "juste" l'épaule c'est juste un signe pour me dire stop pendant quelques semaines et ensuite essayer d'y aller mollo....

    Et crac l'épaule ....

    Pour finir, je voulais vous dire comme je suis fière de mes enfants, mes puces m'aident beaucoup, elles ont compris la situation, m'ont dit que pour Disney c'est pas grave, elles me font des bisous tout au long de la journée en montant sur des plots, sur les lits, le canapé ou quand je suis assise. Elles me font des câlins quand j'ai un coup de blues. Elles sont adorables !!! Victor a bien compris, il vient me voir du bon côté, il boude un peu mais je suis sûre qu'il a saisi la situation! Je lui ai bien dit que c'était temporaire! <3 <3

    A très vite pour de nouvelles aventures....

    Claire.

    **je suis allée au Pôle Santé République de Clermont Ferrand pour ceux qui sont dans le coin, ou si jamais vous avez besoin un jour (je ne vous le souhaite pas hein!)

    Suivez-nous sur Facebook et Instagram Claire_revesdefripouilles   et sur YouTube maintenant!  

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires